19/04/2007

Et m*rde l'image s'affiche pas en entier, chiotte.

ombrelle
Image trouvée sur Google en tapant "ombrelle" dans la recherche d'image, voilà c'est dit.

Pourquoi une ombrelle ?

Parce que je suis en train de virer allergique au soleil. Si si c'est vrai. Maintenant à chaque fois que je m'y expose j'ai droit à de charmantes plaques rouges, volumineuses, qui grattent et qui font mal quand on cède à la démegeaison (et oui la saleté le savait que ça allait brûler si on y touchait... sadique ><). Comme hier j'ai passé tout mon après-midi dehors à marcher (13-14 km...) sous un soleil de plomb avec une légère brise qui m'a emmêlé la péruque, ben vive les plaques rougeoyantes sur les abattis et sur le buste, trop choupi merci Soleil. J'ai passé ma soirée à me rafraîchir les rougeurs avec la feuille des résultats de ramis en mode éventail et me passer de la crême que ma peau absorbait comme la terre craquelée absorbe l'eau. A l'heure qu'il est, la couleur s'est dissipée sauf sur le buste qui reste rougeôt ('nfoiré) mais le volume lui reste, il doit trouver sa fashion, pas moi. Surtout que sur l'avant-bras droit maintenant j'ai plein de mini-bosses Oo. Enfin, c'est pas la fin du monde, mais peut-être de mon exposition sous le soleil... remarquez ça m'arrange.

Sinon j'ai envie de dire qu'aujourd'hui ben c'est pas mon jour. Pourquoi ? Parce que déjà toute la nuit à chaque fois que je me levais pour aller boire ou changer ma pile de mp3 pour revenir dans mon lit j'avais beau écarter ma moustiquaire et y aller en douceur, au final je finissais toujours par m'assoir dessus... et je devais me relever pour tout remettre en place. Bravo mésigue. Pour continuer sur la lancée, en allant au courses avec ma p'tite môman, à A*ch*n (et voui, pas de marques sur ce blog ! *BAM* aïe -.-), quand on va chercher les bonbons pour ce soir, une fois qu'on a fini allez savoir comment mais des bonbons se sont cassés la binettes tous seuls comme des grands, même s'ils étaient rikiki. Après au niveau des sauces Am*ra qui sont dans des bocaux de verre relativement fragiles, je prends le pot de sauce Bourguignonne, je regarde autour et pose mes mirettes sur la sauce Tartare, et à côté c'est un pot de Béarnaise qui choit alors qu'on lui a rien demandé. Tentative de rattrapage de pot capricieux et suicidaire, bah non, j'ai pas tendu la paluche à temps (parce que tout le monde sait que c'est très captivant la contemplation d'un pot de Tartare) et BLING, il a dit bonjour au carrelage, apparemment ils sont pas copains parce que le pot faisait la gueule après. Je le repose sur le bas de l'étagère histoire de pas en mettre partout et y'a un gus qui passe pour prendre sa mayonnaise et qui pense que je l'ai fait tombé... ranafoutre d'abord. Comble du comble du pot cassé, ma mère derrière qui est morte de rire, merci du soutient XD. Après à la caisse, j'essaie tant bien que mal, mal surtout, de manier le cadis pour le "garer" derrière, je me suis pris un panneau anti-vols. Enfin, dans un magasin de chaussures, je vais vers celles qui me bottent bien (mouahahah *BAM* pardon c'était pourri v_v) et en prenant une boîte en dessous de celle de présentation, j'arrive encore à tout faire tomber, hm, j'ai quand même retenu les boîtes mais la chaussure s'est carapatée derrière, si c'était pour jouer à cache-cache mauvaise planque, j'ai eu vite fait de la repêcher ; et forcément, ma mère et une vendeuse se fichaient de mésigue, comme d'hab XD. C'est dans ce genre de situations que j'ai envie de dire : "Je suis content d'être venu !"... "Quelle aventure !".

Au bout du compte je suis quand même repartie avec un T-shirt de la Panthère Rose et un nouveau criterium (l'autre avait rendu l'âme, le pauvre).

Et là à cause de l'ECJS je dois faire une sorte d'exposé sur le FN, ô joie, résultat je me tape l'Historique du parti à lire, j'ai mis Freedom Fighters (de Miyavi) à fond, et toc.

14:50 Écrit par Marion dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

charmant XD

Écrit par : Kaï | 19/04/2007

Les commentaires sont fermés.