03/04/2008

Action - Réaction !

getbackers2
 
 
Pour illustrer l'article en commentaire envoyé par une lectrice, voici une image typique montrant la relation entre deux hommes (ici Mido Ban et Amano Ginji de Get Backers, qu'ils sont choupis!). 
 
D'ailleurs, je tiens à te remercier personnellement "une lectrice", pour avoir toi-même répondu à ton questionnement sur le YAOI... Milles excuses ! 93
Je ne t'avais pas oubliée, promis -moi oublier quelque chose sur le YAOI, ce n'est pas possible... Sorry, I was busy... Chaque week-end où je me disais "chouette ! c'est le temps du YAOI !" ben non, ce n'était pas possible, parce qu'un coup on va à Paris, un autre on va à Paris, un autre on passe des heures à matter Dr House (avec Nicolas nous sommes fans) ou alors j'avais droit aux supers devoirs maison de Maths... (d'Histoire-Géo., de Philo et un peu tout le reste en fait). Si là tout de suite j'écris ces lignes, c'est parce que je suis malade donc à la maison. Après le dodo je passe par la case ordi, logique, donc me voici. Honnêtement, j'aurais pu m'y prendre plus tôt, je l'avoue. Mais je suis retombée dans Dr House et dans le catch (non vous ne rêvez pas) alors qu'ai-je fait quand j'étais sur le pc ? J'ai regardé des matchs bien sûr ! Ceux avec un de mes catcheurs préférés : Jeff Hardy.
 
De fil en aiguille, ou plutôt de match en match, je regardais ces colosses combattre, oui bon d'accord : exécuter leur "jolie" chorégraphie XD. Et puis je me posais des questions sur les catcheurs alors je faisais une petite recherche, puis une autre... Et je suis tombée sur le my space de Jeff Hardy (*contente X3*) et du coup j'ai visité quelque blog jusqu'à penser à vérifier le mien... (ça me fait pensé que je n'ai toujours pas terminé de regarder un match, bref) Et ô surprise ! Un sixième commentaire avec la définition du YAOI par Wikipédia. J'ai tout lu. Et oui je suis allée jusqu'au bout, encore heureux n'est-ce pas ?
 
C'est pour ça que j'ai encore envie de m'excuser auprès d' "une lectrice" que du coup j'ai délaissée (pas oubliée, délaissée =w=). Du coup, elle a dû chercher seule et prendre les devants un mois plus tard quand j'aurais pu lui répondre dans l'après-midi... Honte sur moi ! (honnêtement je ne suis pas fière)
 
La définition de Wikipédia me semble correcte, je dis ça parce que n'étant pas une pro, je ne m'avancerai pas à corps perdu dans des sables mouvant.
En France, quand on utilise le terme YAOI, ça désigne automatiquement dans l'esprit d'une fan de ce genre une relation homosexuelle où le sexe est présent, s'il n'y en a pas, ce sera du Shônen Ai (en générale c'est ce que l'on remarque sur les sites de scanlation et traduction de manga). Là est la différence avec le Japon où parfois au lieu d'une belle romance les lectrices ne recherchent que du cul ! Oui j'y vais franco mais pourquoi mâcher ses mots ? Les mecs ont les magazines pornos avec plein de nana bonnet E ou F avec deux ficelles sur le corps, ben nous on a les mangas YAOI XD. Allez savoir pourquoi, les relations entre hommes peuvent faire fantasmer les femmes.
 
Moi ce que j'aime dans le YAOI (ou le Shônen Ai) ce n'est pas tellement le sexe entre les individus, c'est fun de voir deux bishôs se sauter dessus mais ce ne sont pas mes dessins préférés, c'est plutôt tout le côté romantique et sentimentale des relations ainsi que l'état psychologique des personnages. Dans un bon vieux YAOI, il n'y a quasiment pas de scénario, quasiment aucune réflexion sur leur état, c'est juste une histoire de fesse avec un seme (dominant) bien viril, et un uke (dominé) super féminin, certains sont encore plus maniérés que les donzelles et ça a le don de me taper sur les nerfs si à côté ils ne sont pas complètements dégentés.
Aussi, ce n'est pas parce que je me dis yaoiste, soit fan de YAOI, que je "déteste" ou délaisse les autres genres de manga, c'est plutôt tout le contraire. J'aime bien les Shôjô (shôjô = fille en japonais, comprenez donc un manga pour fille à l'eau de rose...) où le centre de l'intrigue est une relation amoureuse [TRES] compliquée mais où il y a souvent des situations coquaces qui me font beaucoup rire ou des malentendus qui me font m'esclaffer. C'est fou ce que ça peut être comique l'amour ! XD J'apprécie aussi beaucoup les Shônen (shônen = garçon), soit les mangas avec pleins de gens (mecs comme filles, mais pas beaucoup de filles) qui font du sport, qui se tapent dessus, qui contrôlent des machines, qui vivent des aventures extraordinnaires...! J'aime aussi tout ce qui est fantastique donc bon, là je crois qu'on peut dire que je suis assez éclectique, non ? XD J'aime le YAOI mais il n'y a pas que ça. A mon avis avec cette phrase je viens d'en décevoir certaines XD. Je suis fan de YAOI, j'aime bien les couples hétéros voir même les couples YURI (relation entre deux filles), je ne m'y connais pas très bien mais ça reste fun à lire. Sauf quand c'est de la guimauve à l'état pure... avec n'importe quel genre ça m'énerve. YAOI, Hétéro ou YURI, dès qu'il y a un personnage qui se rapproche de la greluche qu'on a envie de taper à chaque apparition, pour moi c'est pas possible. C'est tellement plus intéressant quand les deux personnages ont du caractère ! Par exemple Finder Series de Ayano Yamane, là on a un super seme, Asami Ryûichi, mais l'uke, Takaba Akihito, n'est pas une petite chose douce et fragile, loin de là, c'est un jeune homme au caractère bien trempé qui en voit et en fait voir de toutes les couleurs. Comme l'appelle Asami, Akihito ce rapproche plus du chat sauvage que du lapin en peluche. 
 
En parlant de chat... Moi j'y vois encore une référence au stéréotype du petit uke tout kawaii. En général, le uke est un chat, et le seme un chien. Mais ça ce ne sont que des stéréotypes bien sûr, il y a beaucoup d'autres variantes : des piafs, des poissons, des loups... Toujours dans le stéréotype : le dragueur invétéré est un [jeune] qui refoule son homosexualité en courrant les jupons des filles, ça arrive souvent, ou sinon : les beaux mecs sont tous gays !!! Limite dans la réalité ça se retrouve... Je ne sais pas si c'est juste moi qui n'ai pas de chance mais à chaque fois que je trouve un mec qui me conviens, ben il est gay. A mon avis, je suis trop exigeante, tout vient de là ! XDDD
 
Ah, et pour la petite histoire concernant ma découverte du YAOI, je suis juste tombée dessus grâce à une recherche sur Google*. A l'époque, j'étais en troisième encore, je ne connaissais pas du tout le YAOI. Mais voilà, pendant les vacances d'avril j'avais découvert l'anime Get Backers auquel je suis vite devenue accro. Fan d'Akabane Kurodo (papaaaaaaa !!! *BAM* pardon...), j'ai tapé son nom dans la recherche et je suis tombée sur le meêêêêêêerveilleux site Scalpels & Fangs de Machan et Mélie où j'ai pu lire les fanfictions sur le couple Akabane/Shido, ou aussi nommé AkaShi. J'ai commencé à lire sans vraiment comprendre ce qu'il se passait. Oui, étant deux de tensions je n'avais pas remarqué la romance entre les deux personnes et je ne comprenais rien. Je me disais : "tiens c'est bizarre, pourquoi est-ce qu'il le drague ? Mais pourquoi est-ce qu'il l'embrasse ?!", au début j'étais un peu choquée, du haut de mes 13 ans rien d'étonnant, mais comme l'histoire était vachement bien, je voulais quand même lire la suite. Et après je ne sais combien de chapitres de cette fic, je me suis mise à lire touuuuutes les fanfictions du site ! Depuis, dans ma tête c'est net : Akabane/Shido c'est automatique. Pour moi c'est devenu THE couple de Get Backers. Voir comment évoluaient leurs relations dans chaque fanfiction était un vrai délice. Que de remise en question et de retournage de cerveau, tout ce que j'aime. Alors j'ai laissé un message sur le livre d'or du site pour dire ô combien j'avais apprécié tout ce qui s'y trouvait, et j'ai pu rentrer en contact avec Machan, puis elle m'a présentée toute la clique de yaoiste et notre amitié a commencé !! J'en ai encore la larme à l'oeil... MARIE JE T'AAAAIIIIIIIME !!! Voilà c'est dit, c'est fait. Grâce à elle j'ai découvert énormément de choses sur le YAOI, devenant toujours et encore plus fan, lisant de tout et expérimentant tous les genres. Honnêtement, j'ai souvent été surprise par des trucs assez spéciaux, comme le SM par exemple, grande découverte à travers les mangas XD. Et du coup je me suis lancée dans le monde du YAOI en écrivant mes propres fanfiction où j'ai aussi essayé quasiment tous les genres, quelques fanarts, par forcément yaoiste mais on sent toujours l'opinion de l'auteur (XD)... etc.
 
Sur ce je retourne à mon match de catch... ! 
 
 
 em306

17:17 Écrit par Marion dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

... lol
De rien ;)
On est jamais si bien servi que par soi-même ^^
Merci Marion pour tes explications et tes illustrations - A chacun ses fantasmes - XD -

Heureuse de te voir Happy !

Bon courage pour les révisions ...
Bonne chance pour tes amours ...
Bizouilles.

@ +++

Écrit par : une lectrice | 10/04/2008

Les commentaires sont fermés.