20/10/2008

 

Marion

Copie de DSC00009


Etymologie : Celle qui élève (hébreu).

Numéro : 1 ; 9

Fête : 15 août


Qui est elle ?


Marion est une femme particulièrement secrète et réservée, qui paraît très mystérieuse. Introvertie, parfois inquiète ou angoissée, elle se pose beaucoup de questions. Souvent, elle se tourne vers des intérêts philosophiques, métaphysiques ou spirituels. Il est vrai que, plus que toute autre, Marion est douée pour l'analyse et possède un certain sens critique, susceptible d'ailleurs de la faire s'intéresser également aux sciences exactes. En revanche, si elle n'emploie pas ces facultés dans des activités intellectuelles, elle sera susceptible de connaître des états dépressifs, car elle est hypersensible. Élitiste, elle guide ses choix par ses
affinités spirituelles ou culturelles.
Elle est très éloignée de toute superficialité : chez elle, l'amitié est sacrée. Toutefois, elle tend à être plutôt solitaire, son personnage est hors des normes et elle en joue parfois. Elle possède une très forte intuition et a souvent des pressentiments ou des prémonitions, qui peuvent lui donner des capacités médiumniques. Elle recherche à acquérir la sagesse. D'une grande timidité et émotivité, elle est mal armée devant les réalités et les difficultés de la vie. Elle fuit les affrontements et se replie sur elle-même au moindre choc. C'est sans doute aussi pour cela qu'elle se sent attirée par des mouvements qui partagent les mêmes idéaux. Enfant, Marion est d'une grande fragilité émotionnelleRêveuse, parfois angoissée et inhibée, Marion est encline à se poser très tôt des questions, auxquelles il faut toujours répondre. C'est une nature studieuse et plutôt austère qui est faite pour les études si des blocages affectifs ou de santé ne surgissent sur sa route.


Qu'aime-t-elle ?


Elle aime le secret, la tranquillité et est attirée fortement par la psychologie, les religions, l'ésotérisme ou tout sujet qui sort de l'ordinaire et vient satisfaire son besoin de merveilleux... À moins qu'elle ne le trouve sur des routes plus sinueuses... Sentimentalement, elle se berce tellement de chimères et d'utopie qu'elle a beaucoup de difficultés à concrétiser son rêve d'idéal. La marginalité peut faire partie de sa vie... Marion est susceptible de connaître la solitude, même s'il s'agit d'une « solitude à deux », à moins qu'elle ne parvienne, dans l'idéal, à trouver le partenaire avec qui elle partagera une communauté de vues ou d'intérêts.


Que fait elle ?


Il n'est pas évident de combler ses aspirations, et son orientation ne sera pas toujours des plus conformistes. Ainsi est-elle susceptible de se tourner vers des professions de spécialisation ou d'avant-garde, en rapport avec les dernières techniques nouvelles (comme l'intelligence artificielle, si elle choisit la sphère scientifique), des professions touchant à la psychologie ou à la parapsychologie, ou encore à la médecine, des professions de la nuit ou avec des horaires spéciaux..., celles enfin où l'art du diagnostic, quel que soit le domaine où il s'exerce, est essentiel.
et souvent d'une vitalité amoindrie. La symbiose avec son milieu familial est nécessaire à son équilibre: une mésentente parentale pourrait avoir des effets désastreux sur son épanouissement.

Extrait de choisir son prénom, choisir son destin de Martine Barbault.


Ben m*rde, c'est vrai ! O__o

 




23:17 Écrit par Marion dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |